En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.
Cabinet de Psychothérapie
Marie Desrousseaux
Centre médical d'Anstaing
Axe Villeneuve d'Ascq-Baisieux
On ne dispose pas toujours des ressources nécessaires pour faire face, comme on le souhaiterait, aux difficultés de la vie quotidienne.
Rencontrer un psychothérapeute s’inscrit alors dans une démarche de changement face à un vécu difficile. C’est le point de départ pour  la mobilisation de ses propres ressources vers davantage de sérénité et un meilleur épanouissement.

Le champ d’application de la thérapie est immense, il concerne tous les domaines dans lesquels la personne (enfant, adolescent, adulte) se sent en souffrance ou dans une impasse face à un problème récurrent.

La psychothérapie trouve sa place :
  • pour traverser les évènements et traumatismes de l’existence :
Accident, deuil, maladie, burn out, perte et recherche d’emploi, préparation aux examens, séparation, agression, traumatisme…
  • pour dépasser les difficultés personnelles :
Manque de confiance en soi, angoisses, dépression, peurs, phobies, stress, sentiment de culpabilité, indécision, blocages, troubles du sommeil, compulsions, addictions, troubles du comportement alimentaire...
  • pour gérer les difficultés relationnelles :
Conflits, agressivité, difficulté d’affirmation de soi, peur de famille, dépendance affective, harcèlement, phobie sociale, phobie scolaire…

Comment se passent les séances ?
Une fois le lien de confiance établi lors d’un premier entretien d’une heure environ, des objectifs concrets, et évaluables sont fixés Au fil des séances sont mis en œuvre des outils thérapeutiques adaptés pour activer la capacité du patient à puiser dans ses ressources personnelles.
La durée moyenne d‘une séance est d’une heure environ,
Le rythme des séances est  défini en accord avec le patient et dépend de son avancement ainsi que du contexte de souffrance présenté.
Le patient bénéficie du nombre de séances dont il a besoin. L'amélioration des symptômes, l'atteinte des changements attendus par le patient ou de ses objectifs fixent la fin de la thérapie.